Ustensiles de cuisine & Gadget

Pour une cuisine au top, il faut les ustensiles de cuisine adaptés. Mais il n’est pas toujours simple de choisir entre tous les types de matériaux : inox, aluminium, céramique, cuivre, … il y a l’embarras du choix ! Alors quoi choisir ? Et comment bien entretenir votre matériel de cuisine ?

Vous l’utilisez tous les jours mais vous ne le savez pas… Dans mon travail, j’entends fréquemment beaucoup de clichés, ou de fausses croyances sur les produits et leur utilisation. Beaucoup d’entre eux concernent l’acier et aujourd’hui nous allons essayer de faire la lumière. Alors allons-y!

Notre voyage dans les ustensiles de cuisine , comme mentionné, s’arrête sur un matériau qui est aujourd’hui parmi les plus courants dans nos maisons : l’acier ! On a maintenant l’habitude de voir et d’utiliser des casseroles en acier , mais son entrée dans la cuisine est relativement récente.

Juste pour préciser, quand je parle d’acier, je me réfère principalement à l’acier 18/10 (c’est-à-dire l’alliage composé de 18% de chrome et 10% de nickel) qui ne s’oxyde pas, reste inchangé dans le temps. Nous ne vendons que celui-ci qui est l’un des meilleurs, et en tout cas celui qui vous garantit les avantages que vous verrez plus tard. Comme je vous l’ai dit, l’acier tel que nous le connaissons fait partie des matériaux les plus récents à faire son entrée parmi les ustensiles de cuisine. Depuis les années 1960, il s’est fortement imposé dans les foyers (on verra pourquoi) nous l’utilisons donc quotidiennement depuis environ un demi-siècle.

Au fil du temps il a remplacé beaucoup de matériaux et de pots mais ce n’est pas toujours une bonne chose.

« Pourquoi, Vincenzo, j’ai ce pot depuis 40 ans, il est resté le même, il est toujours aussi beau que quand je l’ai acheté ! »

Oui, c’est vrai, cela signifie que vous en avez acheté un bon, de grande qualité, mais je ne parle pas de l’esthétique ou de la grande praticité, mais du fait que l’acier ne fait pas partie des meilleurs outils ! Maintenant ne vous méprenez pas ce n’est pas qu’on jette nos pots à la poubelle, bien au contraire, mais il faut savoir que dans bien des cas si vous voulez avoir des résultats exceptionnels il faudra utiliser d’autres pots : fonte, aluminium, cuivre .

Pour expliquer cela, revenons à l’époque où l’acier est entré dans nos maisons , quand on a découvert qu’on pouvait avoir des outils conçus pour durer dans le temps , pour ne pas être abîmés, déformés et sales (au maximum, s’il est laissé sur le feu sans liquide, il brunit ) , ça a été une révolution !

Enfin un produit pratique, sans entretien excessif qui pourrait être utilisé à tous les niveaux. Pas cassant et facile à nettoyer. Ce sont en fait les plus grandes qualités de l’acier, le fait qu’il garde au fil du temps ses caractéristiques et sa beauté intactes et qu’il nécessite un entretien minimal.

Le plus gros défaut de l’acier est qu’il n’est pas un grand conducteur de chaleur. Cela implique : que les aliments ont tendance à coller au fond. De plus, la différence de température entre le fond et les parois amène les aliments à se souder aux parois, laissant des résidus. La cuisson sans liquide ou avec peu de liquide n’est pas optimale.

Mais ces défauts ont été corrigés au fil du temps dans la construction des meilleures casseroles, qui ont été équipées de fonds radiants , à l’intérieur desquels l’aluminium est normalement inséré. L’aluminium corrige la faible capacité de l’acier à transférer la chaleur et ainsi les fonds des meilleures casseroles garantissent une cuisson optimale, que le fond ne colle pas, que les parois chauffent mieux. Mais il faut bien choisir !

Menu